Bernard Buffet, un peintre incompris

Peintre expressionniste du XXe siècle, Bernard Buffet a vu le jour le 10 juillet 1928. Le célèbre peintre français s’est éteint le 4 octobre 1999 après avoir réalisé plus de 7000 tableaux. Malgré le fait que l’artiste avait été méprisé à plusieurs reprises, ses œuvres demeurent parmi les plus vendues aux enchères. En 2017, le Musée d’Art Moderne de la ville de Paris a fait l’objet d’une exposition rétrospective des œuvres majeurs de Buffet. Mais en quoi Bernard Buffet est-il un peintre incompris dans son époque ?

Un peintre aux œuvres paradoxales

Bernard Buffet s’avère être le peintre français mal compris de son temps. Cela s’explique par le fait que la plupart de ses tableaux relatent des images contradictoires. On peut le constater à travers l’une de ses œuvres principales : les clowns tristes. Les clowns sont censés être des personnages plaisants et amusants. Par contre, on ne voit pas ses traits positifs dans le chef-d’œuvre du peintre. On peut par exemple citer « Tête de clown », « Clown de 1977 » et « Duo de clowns tristes » qui évoquent constamment la mélancolie. L’expressionnisme de Buffet manifeste des idées contradictoires véhiculant ses sentiments vis-à-vis du monde, de ses compatriotes et surtout de l’après-guerre (Première Guerre mondiale).

Les thèmes majeurs de Bernard Buffet

Buffet a été méprisé et fut victime de nombreuses critiques à cause de ses œuvres à la fois ostentatoires et répugnantes. L’artiste tourne autour de plusieurs thèmes en fusion. Il peint la mort, la mélancolie, le paysage et les hommes nus entre autres. Le monde de l’après-guerre a été relaté à travers ses œuvres qui sont : « Femme suppliciée » et « Les fusillés ». Tous les deux démontrent l’angoisse existentielle. Les séries de clowns s’affichent aussi comme les œuvres principales de Buffet. D’ailleurs, ce sont les portraits de clowns qui restent les tableaux les plus vendus et les plus connus du peintre.

Bernard Buffet : un peintre ténébreux

À travers des couleurs sombres et des images macabres, Bernard Buffet le monde réel. Incompris, il n’a pas cessé de peindre des toiles sombres et confuses. C’est pourquoi on lui ait attribué le titre « peintre tragique de la race humaine ». Les thèmes austères que Buffet avait choisis pour ses œuvres ont fait de lui à la fois un peintre mal vu et célèbre. Il est à noter que les œuvres de Buffet ont connu plus de succès au Japon qu’en France, son pays natal.

Comment faire estimer une oeuvre de Bernard Buffet ?
Focus sur les clowns dans l’oeuvre de Bernard Buffet