Quelles sont les œuvres célèbres de la Renaissance ?

La renaissance fut une période de grande effervescence culturelle en Europe et la scène de grands maîtres de l’art, tels que Léonard de Vinci, Michel-Ange, Rafael et Titien. Le rôle de ces artistes de la Renaissance était essentiel pour que les valeurs et les idées de l’époque soient transmises au public de manière percutante et harmonieuse.

Peinture et sculpture de la Renaissance

Sandro Botticelli (1445-1510)

Sandro Botticelli est l’un des peintres les plus célèbres de Florence, il est l’auteur des célèbres peintures le printemps et la naissance de Vénus (1483 à 1485) et a également travaillé sur les murs latéraux de la chapelle Sixtine à Rome, dépeignant dans des fresques la vie du Christ et celle de Moïse.

Léonard de Vinci (1452-1519)

Lableau de la Joconde, collection du Musée du Louvre, à Paris, attire les admirateurs, laïcs et experts en la matière, de par son sourire énigmatique.

En plus d’être peintre, De Vinci se démarque dans plusieurs domaines de connaissances. Il est considéré comme l’homme de la Renaissance par excellence. Parmi plusieurs chefs-d’œuvre se distinguent la Joconde, la vierge des rochers et Madona et le garçon. Bien que ses présumés œuvres soient multiples de partout dans le monde, seuls ceux qui possèdent un certificat d’authenticité détiennent les vrais arts de ce génie.

Michel-Ange (1475-1564)

Il a été célébré dans la peinture des fresques du plafond de la chapelle Sixtine, qui porte le nom du pape Sixte IV, qui la fit construire (1471-1484).

En 1508, le pape Jules II confia le plafond de la chapelle à Michel-Ange Buonarroti pour le décorer. L’artiste a dépeint des scènes bibliques comme la création d’Adam, la création d’Ève, la chute, le déluge, le jugement dernier. En sculpture, Michel-Ange a produit des chefs-d’œuvre tels que Pietá, Moses et Davi.

Rafael Sanzio (1483-1520)

Considéré comme le peintre qui a le mieux développé, à la Renaissance, les idéaux d’harmonie et de régularité des formes et des couleurs.

L’œuvre La Vierge d’Alba est considérée comme l’une des plus parfaites de Rafael. La similitude entre cette œuvre et l’œuvre vierge et Sibylle, Michel-Ange, témoignent de la fascination et de l’admiration de Rafael par Michel-Ange.

Pour en découvrir davantage sur les peintures de la renaissance, vous pouvez visiter www.antic-art.com/

Littérature de la Renaissance

Au 14e siècle, de grands noms de la littérature émergent en Italie, considérés comme les précurseurs du mouvement de la Renaissance. Ce sont : Dante Alighieri, auteur de La Divine Comédie, Francisco Petrarca, auteur de Sonetos e Laura, et Giovanni Boccaccio, auteur de Decameron.  

William Shakespeare (1564-1616)

Le 23 avril 1564 naquit William Shakespeare, qui deviendra une référence mondiale en matière de théâtre. En 1591, il écrit sa première pièce, Henry IV. Ses œuvres les plus connues sont : Rêves d’une nuit d’été, Roméo et Juliette, Macbeth, Hamlet et Henry V. ses pièces sont toujours mises en scène et également adaptées pour le cinéma, dans le monde entier.

Miguel Cervantes (1547-1616)

En Espagne, le grand nom est Miguel Cervantes, auteur de Don Quichotte de la Mancha. Dans cette œuvre, Cervantes se moque de la chevalerie médiévale, critiquant les coutumes de l’époque. Il mourut en 1616 à Madrid, la même année que la mort de Shakespeare.

Luís Vaz de Camões (1524-1580).

Camões, d’une famille noble, mais pauvre, avait accès à la cour du roi D. João III. Il a publié le poème épique Os Lusíadas, dans lequel il raconte le voyage de Vasco da Gama aux Indes et glorifie les actes du peuple portugais. Camões mourut en 1580. 

Philosophie de la Renaissance

Nicolas Machiavel (1469-1527)

Le prince était chef-d’œuvre dédié à Lourenço de Médici le Magnifique où Machiavel défend la formation d’un État indépendant de l’Église. Il place le processus politique au-delà de la morale, car « les fins justifient les moyens ».

Érasme de Rotterdam (1466-1536)

Érasme était l’un des plus grands humanistes de la Renaissance et se lie d’amitié avec presque tous les intellectuels de l’époque. En Angleterre, il a écrit son chef-d’œuvre l’éloge de la folie. Dans cet ouvrage, il a critiqué avec véhémence le clergé, attaquant le luxe et la vie indisciplinée que vivaient le clergé et l’hypocrisie de la société dans un monde régi par la folie.

Thomas Morus (1478-1535)

Thomas Morus a été l’un des points forts de la littérature humaniste de la Renaissance. L’œuvre qui a inscrit Morus dans l’histoire était Utopia, qui décrit une société idéale dans laquelle chacun travaille et vit heureux, sans misère et sans exploitation, condamnant le désir de pouvoir et la cupidité.

Renouveau scientifique

Le développement scientifique de la Renaissance reflétait l’esprit de l’homme nouveau : rationaliste et critique. Les réponses aux problèmes ne pouvaient être formulées que sur la base d’une enquête et d’expériences rationnelles. De grands noms ont émergé qui ont jeté les bases des sciences modernes.

Galileo Galilei (1564-1642).  

Considéré comme l’un des pères de la physique moderne, lorsqu’il défendit la thèse selon laquelle la Terre tournait autour du Soleil.

Nicolas Copernic (1473-1543)

Né en Pologne, Copernic a défendu la théorie héliocentrique, dans laquelle le Soleil était le centre de l’Univers, contestant la théorie de Ptolémée, acceptée par l’Église, qui défendait la théorie géocentrique, c’est-à-dire que la Terre était le centre de l’Univers.

Ambroise Paré (1510-1590)

Il a participé à plusieurs guerres en tant que maître chirurgien. Leurs expériences ont été rapportées dans le livre Méthode de traitement des plaies par arcabuzes, qui décrit la technique de ligature des vaisseaux sanguins lors des amputations. Il est considéré comme l’un des fondateurs de la chirurgie moderne.

 

Comment faire une expertise d’objet d’art ?
Quelle galerie d’art visiter à Toulon ?